Re-re-re-re-re-re-re-re-re-désolé pour cette absence, mais entre le Bac, les vacances consistant à l'enregistrement d'une nouvelle démo des Unemp' (Comme j'aime les appeler), le bordel administratif du nouvel établissement que je fréquente, l'acquisition d'internet dans ma chambre étudiante où je croupis et encore plein d'autres trucs top délire mais dont on se fout, ce qui rend mon énumération de précédemment totalement hors de propos et réellement inutile, cela fait longtemps que je n'ai pas mis les pieds dans mon espace personnel internetisé consacré au chroniquage de films, albums et autres comme ça me vient ...

Et pourtant, j'en ai vu récemment, des films au sujet fascinant, des films barrés, des albums bigarrés, des découvertes musicales flamboyantes, etc ... bref, j'en ai vu, du neuf, du beau, du moins beau, du bizarre, de l'XPerimental, des gens ... je m'en souviens comme du Vietnam, en 1946, devant les chars nazis, j'ai frôlé la mort, mes compagnins mourraient autour de moi. J'avais 7 ans à l'époque. On était des mômes. Je me souviens d'un bleubite qui bouffait sa propre couche pour survivre, je me souviens de têtes tranchées des prisonniers des deux camps, on ne savait plus lesquels étaient à nous, je me souviens de l'horreur, je me souviens de l'horreur, des couteaux de lancer de Jackson quand on était sur le front ouest, de l'horreur, des chiens que nous étions, des kilos de neige sous nos rangers et de l'horreur. Je ...

Bref.

Y aura peut-être du neuf.